l’homme qui a révolutionné le marché des matières premières

Génie de la finance pour les uns, homme d’affaires sans scrupule pour les autres, Marc Rich a révolutionné le négoce des matières premières en fondant il y a plus de 35 ans la très discrète société suisse Marc Rich + Co qui deviendra ensuite Glencore.

«Marc Rich est un pionnier de l’ère de la mondialisation et un architecte du négoce des matières premières moderne», explique dans la biographie (The King of Oil) qu’il lui a consacrée le journaliste suisse Daniel Ammann. Le fondateur de Marc Rich + Co, aujourd’hui âgé de 76 ans, a en effet créé le marché au comptant, souligne l’auteur, expliquant qu’au début des années 1970 seul 5% du négoce pétrolier s’effectuait en fonction de l’offre et de la demande tandis que le reste s’échangeait sur la base de contrat à terme. «Grâce à Marc Rich, le pétrole est négocié depuis les années 1970 plus librement, de façon plus efficace et à des prix plus transparents», précise M. Ammann.

Rien ne prédestinait pourtant ce fils d’une famille juive allemande, qui avait fui dans les années 1930 la montée du nazisme en Europe, à une carrière dans les matières premières qui allait le rendre milliardaire. Arrivé avec sa famille aux Etats-Unis en 1941, il entame en 1954 son parcours professionnel comme apprenti chez le courtier des matières premières américain Philipp Brothers (renommé Phibro), selon son curriculum vitae publié sur le site internet de sa fondation éponyme. Gravissant les échelons de cette société réputée, il est pressenti pour en devenir le président.

Briseur de cartel

Mais Marc Rich en décide autrement. Avec un ancien collègue, Pincus Green, et plusieurs autres courtiers, il lance en 1974 sa propre société de courtage en matières premières, Marc Rich + Co, dont le siège est établi à Zoug en Suisse. D’une petite «start-up», la maison devient en moins d’une décennie un acteur incontournable du secteur. Avec ses partenaires, Marc Rich réussit le challenge de «briser quasiment tout seul le cartel des grands groupes (pétroliers) qui dominaient le marché du pétrole, du puits jusqu’à la pompe à essence», souligne M. Ammann. Mais cet immense succès, qui lui vaut aujourd’hui une fortune estimée à 1 milliard de dollars (720,8 millions d’euros), selon le magazine américain « Forbes », ira de pair avec de graves ennuis.

L’homme «a figuré pendant deux décennies sur la liste des personnes les plus recherchées au monde par le FBI» avant d’être «gracié par (le président américain) Bill Clinton au dernier jour de son mandat en janvier 2001», poursuit l’auteur de l’une des rares biographies parues sur Marc Rich.

Ses affaires avec les Iraniens, Cuba et l’Afrique du Sud lui valent les foudres de la justice américaine, qui l’accusent d’évasion fiscale, de fausse déclaration et de commerce illégal avec l’Iran… ce qui pousse l’homme d’affaires à fuir vers la Suisse en 1983. « Il n’a jamais été reconnu coupable de ces accusations », a précisé sa fondation.

Participation cédée en 1993

Malgré les démêlés judiciaires de son fondateur, la société poursuit son envolée. Mais en 1993, Marc Rich subit une perte de 172 millions de dollars sur un contrat et se retrouve obligé de céder sa participation dans la société aux autres dirigeants qui la renomment Glencore. A ce jour, M. Rich n’a plus aucune part dans l’entreprise.

Par la suite, M. Rich, qui a élu domicile à Meggen dans le centre de la Suisse, monte une autre société de négoce. Il créé plusieurs fondations de bienfaisance, notamment consacrées à l’éducation, la culture et la lutte contre la leucémie qui a emporté sa fille Gabrielle.

Photo  : Keystone

LES ECHOS (SOURCE AFP): http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0201303173603-marc-rich-l-homme-qui-a-revolutionne-le-marche-des-matieres-premieres.htm

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: